11 novembre 2013 Rethondes

La gelée en a surpris plus d’un ce matin, aux aurores, mais rendez vous était pris comme chaque 11 novembre, depuis Pierrefonds rejoindre le carrefour de l’armistice à Rethondes.


Chacun se prépare, enfile les couches les unes sur les autres, le brouillard est là, le froid est humide, un dernier coup de pompe et nous voilà partis. Nous mesurons facilement la différence de température entre l’ombre des forets et l’ensoleillement des plaines ou celui des clairières.


 Après quelques kms, un arrêt imprévu, Patrick s’est fait chouchouter un peu ; il est plus raisonnable de raccourcir le circuit prévu par les plus courageux, nous restons ensemble et rejoignons le lieu dit par une route forestière tranquille et agréable même si le revêtement n’est pas des meilleurs,  nous apprécions les couleurs d’automne en nous réchauffant, les langues se délient, les sourires sont là.


Rencontres avec chocolat ou vin chaud, c’est selon, nous attendent avant la cérémonie aux monument aux morts, recueillement silencieux en hommage aux soldats défenseurs de la patrie et du droit avec aussi une pensée toute particulière pour l’amie cyclotouriste décédée l’an passé sur la route, au retour de cette même journée.


En reprenant nos machines, nous longeons au beau milieu de la foret, un ruisseau puis des étangs, chacun à son allure mais attentifs au groupe. Les tours du château de princesses et chevaliers reconstruit par Violet le duc se dessinent, nous retrouvons, pour le repas partagé, des habitués qui ce matin n’ont pas roulé.

ce site a été créé sur www.quomodo.com