2014-07 semaine jeune à Mur de Bretagne

Un petit résumé de mon impression sur la semaine jeune 

 

Bonjour j'ai été heureuse de faire ma première semaine jeunes à Mur-de-Bretagne le samedi départ du bus à 8h et nous sommes arrivés en Bretagne vers 16h et vers 17h nous avons monté les tentes et le barnum. Tous les matins nous avons fait une randonnée avec 3 randonnées proposées. Le lundi et le mardi soir il y avait les jeux inter-ligues et puis tous les soirs il y avait une réunion une pour les remises des prix et pour l'ouverture du CNER * et les autres pour avoir des informations sur la semaine jeunes. Le mercredi visite de L' Ile de Bréhat avec une course d'orientation  Le samedi, le dernier jour sur le terrain on a fait un défilé  avec nos vélos décorés et à l'arrivée la SURPRISE était d'avoir eu une haie d'honneur avec les premiers dont les Bretons ils ont levé leurs vélos pour toutes les ligues.

Elisa 

 * Concours National d'Education Routiere

800 jeunes 250 adultes. Pour l'ile de France 60 jeunes 8 encadrants et 2 intendants.

Après un V I pour quelques uns, à l'arrivée du car, la priorité est à l'installation, la surface du champ allouée pour chaque ligue a été délimitée, nous sommes tout près de l'entrée, des structures d'accueil et des sanitaires. Chacun doit s'activer avant la distribution des cartes donnant accès à la restauration, des casquettes et des maillots gris "semaine jeune".

Au coin de l'espace, une boite aux lettres, chaque jour, les informations sont distribuées par les "Hommes en orange" organisateurs et bénévoles : les parcours, les horaires et les différentes consignes à suivre pour le lendemain.

L'organisation ressemble à celle des semaines fédérales : des parcours en boucle de différentes longueurs mais, ce qui plairait surement à certains, ils ne sont pas fléchés, ni pour la route, ni pour le VTT !!! Les jeunes des écoles eux, peuvent lire les cartes, ce qui n'est pas toujours facile tant les petites routes sont nombreuses. La région est belle autour de ce lac mais les cotes foisonnent, il faut parfois revoir à la baisse les km prévus.

Au niveau de l'ile de France, les groupes ont été formés en fonction du niveau de chacun mais ils peuvent être légèrement modifiés en fonction des encadrants convoqués pour le concours d'éducation routière et les différents critériums qui monopolisent du monde : vérification des vélos, des trousses pour le matériel de réparation, contrôles aux balises ou à la maniabilité...

La journée du mercredi, dite "de repos" nous emmène à Bréhat pour un grand jeux découverte de l'ile. Organisation exceptionnelle encore : 19 cars, chacun a son heure de départ, nous sommes dans les 9 et 10emes, départ à 6 h 30 le réveil sera donc à 5 heures, le temps de petit déjeuner, remplir du pique nique les sacs préparés la veille, 1 h 30 pour rejoindre la pointe de l'Arcouest ; 6 bateaux pour la traversée et le tour de l'ile. Les yeux et les oreilles sont attentifs, dans les commentaires se trouvent surement des réponses aux questions posées : la couleur de la bouée du Joliguet, la hauteur de l'estran, le sémaphore, le moulin à marée du Birlot, le pont Vauban, les aigrettes et les Fous de Bassan, les agapanthes, hortensias et autres échiums. En descendant du bateau, les groupes constitués reçoivent le questionnaire et s'égayent au long des petits chemins : mauvaise journée pour les touristes et les vélos, même si le soleil est largement présent, les 1300 participants à la SNEJ encombrent quelque peu... Après 8 ou 10 km parcourus et avant le retour à l'embarcadère quelques moments très appréciés, les pieds dans l'eau sur la belle plage du Guerzido. En ordre des numéros de car, nous suivons la "dame en orange " sur les 800 m du ruban descendant pour rejoindre l'embarcadère de marée basse, la traversée est plus courte que ce matin, et 800 m encore nous attendent pour remonter sur le continent, les cars appelés au fur et à mesure des arrivées se remplissent rapidement, le retour comme l'aller est calme.

Pour remettre les diplômes et les résultats, tous les jeunes sont rassemblés dans le gymnase,  moments forts, chacun défend ses couleurs et sa région, les oriflammes volent, les cris et les chansons fusent. Elle est belle cette jeunesse !

La semaine s'achève, le défilé de clôture perturbe la circulation du pays mais les habitants venus applaudir sur les bords de route sont enthousiastes et heureux de cette animation ; un avant gout de l'étape qu'ils accueilleront lors du prochain tour. Il faut ensuite penser à ranger les gros sacs dans le camion avec les vélos qui retrouvent leur carton, ne garder que le nécessaire pour la nuit. Demain, le réveil sera tôt encore, la nuit assurément courte avec la soirée annoncée. Les souvenirs plein la tête de paysages, connaissances et de l'amitié rencontrés pendant cette semaine et peut être aussi, rêver de Lorraine lieu de la SNEJ 2015..

Bravo et merci à tous les acteurs de la réussite de cette première semaine jeune pour le MCT.

Martine
ce site a été créé sur www.quomodo.com