25 Mai le Sud Briarde Verneuil l'Etang


Bonjour,

Un petit mot sur cette belle randonnée seine-et-marnaise.

Je crois que nous étions 13 du MCT (Jacques me corrigera au cas où) à avoir beaucoup hésité à partir de Verneuil l’Etang sur les coups de 7h du matin, vu le temps très peu engageant. Et puis la détermination d’Alain surtout, en a entraîné d’autres, puis finalement tous, nous sommes partis en 2 groupes inégaux : 3 d’abord à 7h20 puis les autres peu après.

Les petites routes de la vallée de l’Yerres, si pittoresques par beau temps, se sont révélées redoutables vu les trous et l’eau ruisselante qui résultaient des pluies abondantes récentes. Résultat, une cascade de crevaisons, 3 pour notre petit groupe (Alain, Josée et moi) en moins de 40 km. Comme nous ne sommes pas au Tour de France et qu’il faut entre 10 mn et ¼ d’heure pour réparer, nous nous sommes retrouvés au 1 er contrôle de Rampillon (km 48) déjà mal placés.

Mais le temps, comme souvent, s’ améliore et nous retirons peu à peu imper, gants chauds, etc… Nous traversons toute le plaine du centre 77 en diagonale jusqu’à Provins où quelques côtes successives asticotent mollets et cuisses. La descente vers la vallée de la Seine est contrariée par quelques routes inondées qui ont conduit les organisateurs à proposer plusieurs circonvolutions pour atteindre le contrôle-ravitaillement avec plateau-repas de Vimpelles après 112km à 13h50 ! Nous sommes les derniers et les seuls cyclos accueillis par un grand nombre de licenciés de Verneuil.

Nous repartons vers 15h30 avec un temps de nouveau menaçant. Après la Seine, nous longeons l’Yonne de Misy à Barbey d’où nous repartons vers le nord. Après la montée de Marolles/Seine, nous stoppons quelques minutes pour laisser passer l’averse au château d’eau de Tréchy. Nous arrivons près du dernier contrôle du château des Moyeux (km 155) vers 17h45, mais nous sommes obligés de constater qu’il n’y a plus personne : petit problème de communication sans doute !

Il ne reste plus que 45 km que nous effectuons en 2h environ pour arriver à 19h50. C’est un peu tard ; les cyclos précédents sont tous partis mais une série d’applaudissements nous accueille… à cause du soulagement de ne pas nous avoir perdus.

Bilan : une très agréable journée finalement, 4 coupes pour le MCT - club le plus nombreux, la plus jeune, la plus âgée et le dernier arrivant – avec, en prime, un superbe bouquet offert à Josée. Que du bonheur !

Le prochain week-end, on retrouvera pratiquement les mêmes à la cyclo-montagnarde du Vercors : ce sera une autre histoire…

Amitiés

Jacques


VERNEUIL 1.jpg
VERNEUIL 2.jpg
VERNEUIL 3.jpg
VERNEUIL 4.jpg
VERNEUIL 5.jpg
VERNEUIL 6.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com