Ascension 2012

Séjour  en  AVEYRON  2012


Traditionnellement, le Club MEAUX  CYCLOTOURISTE organise chaque année, durant la semaine de l’Ascension, un séjour en  France,  alternativement à la mer, à la campagne, à la montagne.

Situation du lieu de séjour  ( du samedi 12 mai au dimanche 20 mai 2012)

Le choix se porta sur l’Aveyron, dans le petit village de BRUSQUE, arrosé par le Dourdou, affluent  du  Tarn, à 50 km environ au sud de Millau, au nord des Monts de Lacaune et des Monts de l’Espinouse. Ce qui fit que cette région fut qualifiée de «  moyenne montagne. . . . . »

Participation- Organisation

Une trentaine de cyclos, dont de nombreux couples se retrouvèrent au village de vacances VVF situé à l’écart de Brusque, au calme, logés dans des chalets confortables nichés dans la verdure.

Comment se déroulait une journée de randonnée ?

Tous les cyclos se réunissaient le matin pour le départ : ils avaient le choix entre un grand parcours pour les costauds, un parcours plus court pour les contemplatifs et aussi la possibilité de faire une approche en voiture sur le circuit. Tout ce monde se retrouvant sur le lieu du pique-nique. Il faut préciser que c’était l’épouse du président qui assurait l’intendance en voiture accompagnatrice, choisissait un site enchanteur et permettait ainsi au groupe de se mettre les pieds sous la table. Chapeau bas !

C’est elle également qui faisait office de guide : châteaux, édifices religieux de la région n’avaient aucun secret pour elle.

 

A faire- A voir

 

Malgré la diversité du pays visité, on retrouvait un point commun chaque jour : le relief accidenté. L’ascension de nombreux cols, certains faisant énormément mal, était récompensée par des panoramas sublimes.

A retenir : se méfier des raccourcis. . . . .

Après des descentes grisantes, voir enivrantes (prudence), de petits villages cachés dans un vallon accueillaient les cyclos.

Villages authentiques, tels  BRUSQUE , BELMONT , avec son église construite en grès rouge tiré des environs, ses ruelles, CAMARES baigné par le Dourdou, PEYRE,  un des plus beaux villages de France accrochant ses maisons à la falaise qui domine le Tarn et possédant une vue imprenable sur le fameux viaduc de Millau.

 

Sur le plateau du LARZAC, vestige de l’ancienne possession des Templiers élevée vers 1450, LA COUVERTOIRADE abritait de pittoresques maisons à l’intérieur de ses remparts. A l’extérieur, une lavogne  permettait  aux moutons, nombreux sur le Causse, de venir s’y abreuver.

 

Dans le Parc naturel de Haut-Languedoc qui comprend en particulier les MONTS DE LACAUNE et de l’ESPINOUSE, très boisés, des sources ont été découvertes et exploitées par des stations thermales comme LAMALOU LES BAINS, mais aussi comme eaux de boissons à la SALVETAT SUR AGOUT.

 

A  LAOUZAS  une base nautique a été aménagée sur le lac formé par le barrage sur la rivière Vèbre.

 

Une journée de repos a permis d’approfondir la visite de lieux qui, par manque de temps, ne peuvent être vus à vélo .

L’association des Amis de l’Abbaye de SYLVANES a entrepris la restauration de l’édifice où ont lieu des Rencontres culturelles.

Dans un autre ordre d’idée, la fabrication du ROQUEFORT n’a plus de secret pour nous grâce à la descente dans les caves.

 

Durant ce séjour, si quelques averses ont stoppé les ardeurs des plus courageux, le soleil a été généralement présent malgré le petit  coup de froid du matin. Mais  le phénomène météorologique qui laissera un souvenir  impérissable à certains cyclos qui ont pu  « l’apprécier » c’est le fameux vent d’autan.

On se forge des souvenirs dans la difficulté et non dans la facilité. Bon vent !

0 GROUPE AU DEPART.jpg
26-moutons....jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com