Jacques & generviève

Jacques et Geneviève au pays des violettes

« Toulouse, ô Toulouse !...

 Ville rouge brique, sous un ciel souvent gris, traversée par une Garonne gonflée, bouillonnante et charriant des troncs d’arbres…

Une ville très vivante dont nous avons arpenté les quartiers, visité les édifices publics et religieux, découvert les musées et les cloîtres. Que citer ? Saint-Sernin bien-sûr, modèle achevé des églises romanes du midi sur la route de Compostelle, les Augustins, les Jacobins, le Capitole, les marchés des Carmes et de Saint-Cyprien, les petites rues colorées, les grandes artères aux immeubles cossus, dédiées au vélo et aux piétons et… violette sur le gâteau : un bon hôtel confortable et sa bonne table !

Et puis, les imprévus ! L’aventure, c’est l’aventure… Prévenus à temps, nous avons échappé de peu aux inondations catastrophiques de la vallée de Luchon ; bloqués sur la RN 20, nous avons dû délaisser Foix et son secteur ; en échange, nous avons exploré Saint-Lizier et ses environs montagnards et jeté un regard ému sur la pancarte « col du Portet d’Aspet ».

Bref, après une heure de retard du TGV, nous  avons regagné Trilport, comblés par cette escapade de quelques jours que le MCT nous a offerte !

Merci à tous de tout cœur !

ce site a été créé sur www.quomodo.com