GRavelMAN #3 Edition IDF NoRTH

Vendredi 20 janvier, nous étions 3 du club à s'élancer sur la trace de la gravelman IDF, organisé par Steven le Hyaric. 
 
Mais avant de mettre la charrue avant les boeufs, il a fallu peaufiner nos habillement et le paquetage nécessaire pour venir à bout des 340km et 3100 de D+ qui nous séparent de l'arrivée.
 
Si les autres étaient excités par l'événement, pour ma part j'étais craintif du froid qui est un facteur décisif à prendre en compte surtout si on souhaite faire d'une traite le parcours et donc de rouler durant la nuit avec une chaleur évanescente. La tournée des grands ducs en Gravel m'avait déjà offert une bonne expérience pour la gestion de l'effort sur un parcours d'une telle ampleur.
 
 
Départ de l'arc de Triomphe avec Xavier et Manu. C'est parti pour près de 340km avec un rallye photos sur les routes nord de l'île de France. Outre l'objectif de le faire en une traite, il était aussi question de le finir sans arriver exténué.
 
Nos coups de pédales nous ont mené à Ermenonville, Chantilly, Isles Adam, Cormeilles en Vexin, la Roche Gouyon, Rambouillet, Versailles avant de passer au pied de la tour Eiffel et remonter vers l'Arc de Triomphe.
 
Nous avions roulé plutôt cool compte tenu de la distance et de la crainte de ne pas le finir en temps et en heure. Cela a permis de se surpasser surtout à 70km de la fin quand une douleur jusque-là inconnue à Manu l'a rappelé à la maxime de l'épreuve qui est : "start with legs, finish with mental". Cela a pris tout son sens pour rallier l'arrivée malgré la douleur.
 
Résultat bouclage de l'épreuve en près de 15h de pédalage et plus de 19h au total avec les arrêts photos et repas pas tellement diététique mais nécessaire pour avancer.
Xavier a quant-à lui fait une halte pour un repos bien mérité avant de rallier l'arrivée le lendemain.
 
La prochaine étape sera d'allonger encore un peu plus la distance tout en optimisant notre posture et notre équipement dont une partie a été superflue.
On n'y prend goût à ce genre d'épreuve lorsque les efforts paient.